real-estate-tag-line

Emir des croyants, le sage parmi les sages.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on VK

ÉMIR DES CROYANTS, LE SAGE PARMI LES SAGES.

Aujourd’hui le mécréant qui se prétend être l’émir des musulmans mais qui blasphème tous les principes de l’islam ne mérite même pas le titre d’être un homme.

Nous devons nous rappeler que la religion musulmane ne nous ordonne pas de tuer de façon indiscriminée et que ceux qui ont enseigné le contraire l’ont fait en interprétant la sainte écriture d’une manière perverse.

Le monde musulman a besoin d’avoir un homme, un Émir de paix d’amour, un guide pour rassembler et fédérer les musulmans du monde entier en apaisant leurs cœurs devant l’adversité.
On divise les musulmans du monde au lieu de les réunir dans une seule parole, la parole de la sagesse, celle qui rassemble et qui apaise.

Un homme sage est celui qui peut mener les travaux sur le laborieux chemin de la paix, avec fermeté. Il est la source de la science et de la sagesse. Il se méfie des apparences capricieuses du monde d’ici-bas. Il aime la solitude. Il réfléchit beaucoup. Il mène, tout comme nous, une vie très simple. Il pleure beaucoup. Si nous lui demandons quelque chose, il l’accepte. Si nous lui faisons une invitation, il l’accepte. Il se rapproche de nous. Mais, en sa présence, nous refusons de parler, par respect à son égard.

Que dirais-je d’un homme dont même les ennemis reconnaîtraient les vertus, au point que tous les groupes se le disputeraient ? Sans doute qu’il est le maître des qualités excellentes, leur source, leur fondateur…

Je sais que la science la plus noble est la science divine ; car la noblesse d’une science est à la mesure de la noblesse de son objet ; or son objet est le plus noble des êtres ; la science divine est par conséquent la plus noble des sciences.
Nous appartenons à Dieu et à Lui nous retournerons. Et que le Salut, la Paix, la Miséricorde et les Bénédictions de Dieu soient sur vous.

« Grande est la paix, car le nom de Dieu est appelé Paix »
Dieu nous a créés dans cette vie pour que nous nous connaissions les uns les autres.

Ce n’est qu’à travers un homme de grande sagesse, un émir des croyants, un fédérateur de la paix, que nous pourrons commencer à changer la condition humaine actuelle.

Parmi ces valeurs spirituelles, la paix occupe une place primordiale, car la manifestation de la foi n’est possible que dans un climat de paix.

Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

JEAN MARC HENRY

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on VK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il y a tellement d hypocrisie !

Certaines personnes nouent leurs lacets un peu plus lâches. D’autres les serrent très fort. Certains s’accommodent d’une vision du monde floue et incertaine. D’autres se concentrent sur tous les détails et évaluent chaque chose selon une mesure précise.
Le problème est que, concrètement, le monde est une grande pagaille.

Tout a commencé quand nous avons mangé de l’Arbre de la Connaissance du Bien associé au Mal : notre monde est devenu un lieu de mélange et d’amalgame. Partout où vous trouverez de la beauté, il y aura de la laideur. Vous ne trouverez pas de joie sans tristesse, ni de plaisir sans douleur. Vous ne pouvez pas inventer une chose qui offrira des avantages sans menace de dommage, ni trouver un homme sur cette terre qui fasse uniquement le bien sans faillir.

Partout où vous trouverez une forme de bien, vous trouverez une autre sorte de mal. Et là où ce mal ne résidera pas, un autre prendra sa place. Vous voulez trouver un bien pur et simple dans un seul être ? C’est quelque chose de rare.

On vit dans monde d'hypocrites. Toujours en train de se planter des poignards dans le dos, de se critiquer, et de, bizarrement, continuer à "s'entendre à merveille". On se voit tous les jours, on passe quelques minutes ensemble, on ose se demander "ça va ?", comme si ça nous intéressait vraiment. Comme si l'on en écoutait réellement la réponse. Comme si ça allait changer quelque chose à notre vie. On passe notre temps concentrés sur notre petite personne, le reste on s'en fout. On pense qu'à nous, on parle que de nous, on fait semblant de compatir avec deux-trois personnes par-ci par-là, mais au fond on n'y trouvera jamais aucun intérêt. Le monde est centré sur nous-mêmes, on en oublie ce qui nous entoure. Qu'est-ce qu'on peut être égoïstes. On tente d'être original, mais on est tous pareils.

Et le pire, c'est qu'on parvient à s'aimer ainsi.
Si l'hypocrisie est un rôle, le monde entier regorge de bons acteurs...
... See MoreSee Less

View on Facebook

... See MoreSee Less

View on Facebook