real-estate-tag-line

Chers Frères et Sœurs, Chers Amis de l’Islam, Musulmans, Musulmanes

Chers Frères et Sœurs,
Chers Amis de l’Islam,
Musulmans, Musulmanes,

L’Islam a immensément contribué à la riche tradition de solidarité, de paix et de vivre-ensemble.

Puisse Allah nous aide à protéger ces valeurs si précieuses, et à les transmettre aux générations futures !
En ce vendredi marquant du Mawlid, marquant la naissance du prophète Muhammad (paix et salut â son âme), je vous invite à cultiver un esprit de cohésion, de paix, de pardon et surtout de discipline dans le travail.

On passera nombreux de nos jours à faire des plans de développement personnel, des projets à fort succès, mais sans le travail et la discipline dans un climat apaisé, tout ne sera que du verbiage.

Apprenons à agir sans forcément beaucoup de bruit tout en restant dans la prière et DIEU fera retentir notre travail à travers les résultats.
Mes pensées sont tournées vers vous en ce jour du Mawlid, en méditant ce beau texte de la 19ème Sourate Maryam, en son verset 76:

« Allah accroît la rectitude de ceux qui suivent le bon chemin, et les bonnes œuvres durables méritent auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et une meilleure destination »

La rectitude, c’est le fait d’être droit dans ses pensées et ses actes. De veiller à ne léser aucun homme. Quel idéal élevé! Si élevé que certains préfèrent lui tourner le dos. En pure perte!

Ce texte pour moi est profond et nous instruit que c’est en persévérant dans la voie de la justice, de la vérité et de la bonté partagée que Dieu nous rend meilleurs. Autrement dit, IL nous élève lorsque nous agissons, non pas pour les petits intérêts de notre personne ou de notre clan, mais pour toutes les générations futures. Que Dieu nous aide à incarner tous les jours davantage cette exigence! Balayons chacun à sa propre porte.

Les « œuvres durables » sont celles qui protègent et soulagent le pauvre, le malade, l’orphelin, la veuve, l’étranger, le malade, l’ignorant. Et non celles qui enrichissent davantage les riches, enorgueillissent davantage les puissants, ou endurcissent le cœur des vaniteux.

Auprès de Dieu, ne compte que ce que nous avons accompli par amour du Bien. Sans petits calculs personnels. Et notre récompense vient seulement de ce dépassement de nous-mêmes.

Si nous aimons Dieu, nous ne condamnerons jamais les innocents! Si nous aimons Dieu, nous chérirons la justice et la paix, comme la prunelle de nos yeux, car toutes les autres joies de la terre découlent de la quiétude qui vient de ces valeurs fondamentales! Si nous aimons Dieu, nous devons pratiquer le sublime secret du pardon qui délivre de toutes les chaînes ténébreuses!
Puisse Allah sonder nos cœurs et accroitre en nous la bonté, la droiture et l’amour du prochain selon notre sincérité!

Bon vendredi de Mawlid dans la prière et la purification à toutes et tous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 days ago

Jean Marc Henry

Ne te préoccupe pas de ce que les autres pensent de toi.
Crois en toi, va de l’avant, ose.

La vérité, c'est que tout le monde te fera du mal un jour ou l'autre.

S’affirmer, c’est se respecter et être en accord avec soi, avec ce que nous sommes et l’assumer, quelles que soient les circonstances et le regard qui nous est porté.

De toute façon, quoi que nous fassions, nous ne pouvons empêcher d’être soumis aux jugements et à la critique, alors autant se laisser aller à être soi en acceptant le risque de déplaire.

Rappelle-toi, le plus grand échec est de n’avoir jamais essayé.
Tu seras peut-être déçue si tu échoues, mais tu seras vouée à l’échec si tu n’essayes pas, car l'échec n’est pas le contraire de la réussite, il fait partie intégrante du processus de la réussite !

Rien n’est figé, tout a une durée. Les évènements et les émotions sont éphémères, ils vont et viennent, ils ne sont pas permanents. Ils n’affectent pas notre vie entière, mais juste une période ou un moment de notre vie. Qu’ils soient bons ou mauvais, ils auront forcément une fin. Alors profite de chaque instant et ne perds jamais confiance en toi.

À quoi sert de faire semblant, car avec le temps, on redevient ce que l'on est.
T'auras beau essayer de fuir, essayer de courir, ta nature va te rattraper.
Osons-nous à la vie et faisons qu’elle soit belle.
Assumons ce que nous sommes, laissons-nous aller.
À n’être que nous-mêmes, et pas un modèle.

Le vrai fort, c’est celui qui ne renonce jamais à ce qu’il croit.
... See MoreSee Less

View on Facebook

6 days ago

Jean Marc Henry

Le bien et le mal se touchent de si près qu'il est impossible de savoir où finit l'un et où comme l'autre.

Quand j'ai ouvert cette page, je n'aurai pas imaginé atteindre les 1000 personnes.

Aujourd'hui, je vous en remercie ! Merci de faire vivre cette page et de m'encourager par vos réactions à continuer de faire ce que j'aime !

Si nous en sommes là, c’est que « le mal » l’emporte sur « le bien », que le conflit l’emporte sur la paix, et la haine sur l’amour…

Pour inverser cette tendance, il faut donc que l’humanité soit davantage porteuse de paix, d’indulgence, de compassions, etc. Jusque-là, je pense que tout est bien logique pour tout le monde.

Pourtant, ce n’est pas ce que nous vivons. Inutile d’aller bien loin, pour se frotter à l’agressivité ambiante qui règne entre les êtres humains…

Il suffit simplement de dire « Je t'aime », c'est dire « J'ai envie d'être avec toi, et quand je n'y suis pas, je suis malheureux, tu me manques ». Dire « Je t'aime », c'est dire « Quand, je te regarde, quelque chose s'adoucit en moi et je veux te serrer contre moi ».

Tout le monde sait que la solution à la guerre est la paix et tout le monde sait que la solution à la haine est l’amour, mais pourquoi ne jamais dire, je t'aime !!!

Alors constatez simplement que l’humanité est très mal à l’aise avec l’Amour et le fait de s’aimer soi-même. Ce sera le premier exercice à faire. Plus de personnes qui s’aiment constituent une « masse » plus positive. Cette même masse bienveillante contamine petit à petit, gagne du terrain. Au fur et à mesure, cette collectivité est majoritaire deviendra le monde que nous attendons tous, un monde en paix rempli que des gens qui s’aiment.

Aimez la vie, la vie vous aimera. ...
La vie c'est un livre qu'on aime, c'est un enfant qui joue à vos pieds, un outil qu'on tient bien dans sa main, un banc pour se reposer le soir devant sa maison. ...
L'important dans la vie n'est pas ce qu'on aime, c'est d'aimer.

Dites « je t’aime »
... See MoreSee Less

View on Facebook